Le style Empire dans le mobilier et la décoration

Le style Empire est apparu à l’époque de Napoléon Bonaparte et est toujours perçu comme un symbole de réussite et de puissance.

Le style Empire exprime l’idéologie de l’époque napoléonienne. L’empereur rêvait d’unir l’Europe et de créer un immense État national comme l’Empire romain. Un nouveau style architectural et artistique était nécessaire pour exprimer ses aspirations.

Château de Malmaison

Histoire du style Empire dans le mobilier

Le mobilier Empire est né sous le règne de Napoléon Bonaparte sur le Premier Empire français, qui dura de 1804 à 1814.

Chef militaire et dirigeant puissant, Napoléon était intensément conscient de la valeur des arts en tant qu’outils de propagande. Il a promu le style Empire car il croyait qu’il reflétait l’importance et la puissance de la France. 

Dirigeant autocratique, Napoléon a dirigé un gouvernement absolu et a aboli les droits fondamentaux tels que les élections démocratiques et la liberté d’expression. Malgré cela, il a fait des progrès significatifs vers l’amélioration de l’éducation publique, des libertés religieuses, et plus encore. Le contrôle total de Napoléon a profondément influencé la culture française, affectant la société, l’économie et les arts.

«Salon de style empire», Emma Roberts. 1867.

Caractéristiques du mobilier de style Empire

Le design Empire a prospéré sous le règne de Napoléon. À l’instar des guildes d’avant la révolution, le gouvernement a imposé des protocoles et des spécifications stricts réglementant le style et la fabrication.

En vertu de ces réglementations, les ébénistes ont commencé à concevoir des pièces rappelant les conceptions baroques. Le mobilier Empire convenait au penchant de Napoléon pour les gros éléments, ainsi qu’à son envie de montrer son autorité.

Ce style s’est répandu à travers le continent en raison des nombreuses campagnes militaires européennes de Napoléon.

Le style Empire est une évolution du design néoclassique. Ces deux styles partagent des caractéristiques similaires, comme en témoignent les thèmes empruntés à l’Antiquité romaine. Les meubles Empire, comme les pièces Louis XIV, sont connus pour leur taille et leur grandeur imposantes, qui sont censées être impressionnantes.

La plupart des meubles d’époque Empire ont de grandes dimensions et une parure abondante. Ceux-ci servent à rendre les pièces frappantes et magnifiques.

Les meubles Empire présentent des formes géométriques simplistes avec des surfaces planes et des angles distincts. Les décorations étaient symétriques et les motifs se reflétaient de chaque côté.

À l’instar des meubles de style néoclassique, l’Antiquité grecque et romaine a fortement influencé les pièces Empire.

Décoration style Empire

Les motifs propres au style Empire

Napoléon admirait l’intégrité et la contrainte de l’Empire romain. En conséquence, les conceptions de cette période reflètent son idéalisation et son émulation de ces valeurs.

La guerre et le monde classique caractérisent les motifs du style Empire. Les détails militaires comprenaient des flèches, des armoiries et des trophées. Des motifs de la mythologie romaine sont fréquemment apparus dans les conceptions de meubles. Lions, aigles, divinités et autres personnages étaient communs.

Le sujet du cygne est retrouvé dans les premières années de l’Empire Napoléonien car il était l’animal favori de Joséphine de Beauharnais.

Pendant la campagne d’Égypte de Napoléon la décoration prend un tournant en introduisant, les sphynx et sphinges ailés, les bustes égyptiens, les palmettes (feuilles de palme stylisées), colonnades et pieds en patte de lion ainsi que des formes très rectilignes.

L’un des motifs les plus uniques qui a émergé était l’abeille et la lettre N entourée d’une couronne de lauriers. Présent dans plusieurs meubles de Napoléon, le N lauré symbolisait le triomphe et la gloire. Le symbole de l’abeille est une évocation des rois mérovingiens qui étaient enterrés avec des abeilles (en réalité des cigales), ceci assied une fois de plus la puissance de l’Empereur.

Style Empire, des matériaux précieux

À l’époque du Directoire, seuls les meubles les plus raffinés étaient conçus en acajou. En raison des guerres napoléoniennes et des barrières commerciales contre la Grande-Bretagne, l’acajou et autres bois précieux étaient rares. Bien que limitées, les colonies françaises fournissaient une petite quantité de bois exotiques. En conséquence, les ébénistes ont utilisé l’acajou et les matériaux similaires avec parcimonie.

Les seuls objets fabriqués à partir de bois exotiques étaient des objets plus petits, les placages ou de minuscules éléments en ébène. Au lieu de cela, les ébénistes ont utilisé du bois et d’autres matériaux d’origine locale, comme le noyer, l’érable et le hêtre.

Les ébénistes utilisaient encore des ferrures en bronze, qui étaient toujours placées symétriquement sur des surfaces planes. De plus, le marbre était utilisé sur les tables et les bureaux et était généralement gris ou noir. Parfois, les ébénistes utilisaient des plateaux en marbre blanc.

Innovations dans le mobilier Empire

Les tables

Les tables de style Empire sont des versions plus circulaires et plus épaisses et volumineuses du guéridon. Elles étaient utilisées comme tables à manger.

Suivant les modèles néoclassiques typiques, les consoles étaient rectangulaires. Des plateaux de marbre reposaient sur des frises denses ornées de garnitures en bronze.

Lits Empire

Au début du 19e siècle en France, les lits Empire sont devenus la norme. Ces lits étaient bas, posés sur le sol et étaient maintenus contre un mur ou une cabine.

Les têtes et les pieds de lit courbés ont défini ce nouveau design. De plus, les lits Empire partagent de nombreuses similitudes avec les lits bateau et les lits gondoles.

Sièges et chaises

Durant la période Empire, le mobilier à usage unique s’oriente vers des pièces à usage plus général. Les chaises ont été parmi les articles qui ont connu les changements les plus importants. Tantôt droites, carrées avec un accoudoir en forme de vague ou bien avec le fond de l’assise et le dossier arrondis.

Les chaises sont devenues substantielles, avaient des dossiers rembourrés et partageaient de nombreuses caractéristiques similaires aux sièges de style Directoire.

Les ébénistes célèbres du style Empire

De nombreux architectes, peintres et ébénistes ont profondément façonné le style Empire. En particulier, Percier, Fontaine et Denon ont largement contribué à cette période. 

Percier et Fontaine

Charles Percier et Pierre François Léonard Fontaine étaient des architectes extrêmement influents. Ils ont été les pionniers du mobilier Directoire et Empire.

Ensemble, ils écrivent Recueil de Décorations Intérieures (1812). Ce livre est devenu un guide fondamental du style de cette époque.

Baron Dominique Vivant Denon (1747-1825)

Les campagnes militaires de Napoléon en Égypte ont fortement influencé l’intégration d’éléments égyptiens dans le mobilier Empire. Cependant, Denon est principalement responsable de sa propagation.

Denon a écrit et publié un livre en 1802 pendant la campagne d’Égypte de Napoléon. Il a représenté des dessins détaillant des hermès, des feuilles de palmier, des momies et d’autres trouvailles exotiques provenant de temples et des tombes.

Plus tard, Denon a travaillé pour relier les conceptions napoléoniennes et égyptiennes pendant son mandat de directeur du Louvre.

L’argenterie style Empire

Comme nous l’avons vu dans cet article, le style Empire se distingue par des motifs abondants en lien avec le règne de Napoléon et des meubles de taille imposante. Ces caractéristiques se retrouvent également dans l’argenterie de l’époque napoléonienne.

À l’image de notre Saleron Double en argent orné de motifs floraux, de feuilles de laurier, palmettes et de tête de Sphinx ailées. Les couverts en argent de style Empire sont pour la plupart décorés de symboles impériaux comme la fleur de lys ou encore le flambeau ailé.

Voir les objets de la boutique du style Empire.

Source des images:

Image 1, Image 2, Image 3, Image 4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.